Sur  la  Lune ne se trouve pas seulement ce que nous nous imaginons, c’est-à-dire, des drapeaux et des empreintes de pas…  On y trouve de nombreuses choses inattendues…

 

Une œuvre d’art sur notre satellite…

Aussi étonnant que cela puisse vous sembler, il y a bel et bien une œuvre d’art sur notre satellite. C’est l’unique œuvre d’art qui se trouve actuellement sur la Lune. Il s’agit d’une statuette en aluminium  de 8,5 cm de haut représentant un astronaute dans sa combinaison spatiale. Elle a été réalisée par l’artiste belge Paul Van Hoeydonck en 1971, à la suite de sa rencontre avec l’équipage d’Apollo 15 (dont David Scott, le 7ème homme sur 12 à avoir foulé le sol lunaire). C’est d’ailleurs cet équipage qui a déposé la sculpture sur la Lune (plus précisément, sur  le Mont Hadley) le 1er août 1971 ainsi qu’une plaque commémorative qui porte le nom de huit astronautes américains et de six cosmonautes soviétiques, morts lors de l’exploration de l’espace. La statuette leur rend hommage. La forme de cette sculpture peut sembler assez simple mais cette statuette doit être conçue de manière à être légère, solide et supporter les variations de température. Elle est capable de résister sous 100° le jour et -150° la nuit. Pour que le public puisse la voir, Paul Van Hoeydonck a créé une copie de son œuvre exposée au National Air and Space Museum (en avril 1972). Le nom de la statuette est «Fallen astronaut», autrement dit « l’Astronaute tombé » parce qu’elle a été disposée couchée. Mais l’artiste belge n’est ni d’accord avec le nom donné à son œuvre, ni avec la façon dont elle a été disposée. Il aurait voulu que sa sculpture soit debout, car disposée ainsi, elle exprime un sens différent à ce qu’il voulait lui donner.

lune1

Ce que l’on trouve d’autre sur le sol lunaire…

  • Des miroirs 

Ou plus exactement des réflecteurs lunaires. Ces dispositifs ont la propriété de renvoyer la lumière dans la direction d’où elle vient, ce qui permet de mesurer la distance entre la Terre et la lune à l’aide d’un faisceau laser. 5 réflecteurs ont été déposés sur la lune au cours de différentes missions, et 4 sont utilisées encore aujourd’hui. (Pour information, la distance exacte jusqu’à la lune est de 384 467 km.)

  • Les initiales d’une petite fille

Jusqu’à présent, 12 hommes ont marché sur la Lune, et Eugène Cernan fut le dernier d’entre eux. En 1971, au cours de la mission Apollo 17, Cernan s’agenouilla et traça dans la poussière lunaire les lettres TDC. Les initiales de sa fille Tracy. Sans atmosphère, et à moins que l’on décide d’ouvrir un complexe touristique sur la Lune, l’inscription devrait y rester pour toujours.

  • Les cendres d’un homme

    lune3

Eugene Shoemaker était un géologue américain,ainsi que l’un des pionniers de l’étude des planètes. Notamment connu pour avoir découvert la comète Shomaker-Levy9, il mourut dans un tragique accident de voiture en 1997. Deux ans plus tard, le 31 juillet 1999, une partie de ses cendres furent emportées sur la lune à bord de la sonde Lunar Prospector, dans une petite capsule de polycarbonate. A ce jour, Eugene Shoemaker est la seule personne dans l’histoire de l’humanité dont les restes reposent sur un autre astre que la Terre.

 

  • Des balles de golf

Alan Shepard fut le premier américain dans l’espace, et le 5ème homme à marcher sur la lune. En fevrier 1971, alors qu’il commandait la mission Apollo 14, il devint également le premier golfeur lunaire de l’histoire, comme il l’avait promis à son père. A l’aide d’un club bricolé avec les moyens du bord, il tira deux balles de golf. La rigidité du scaphandre l’obligea à jouer

lune2

d’une seule main, mais selon ses dires, il envoya la deuxième balle à des kilomètres. A l’heure où nous vous parlons, les deux balles sont toujours là-haut, quelque part sur la lune…

La statuette « Fallen Astronaut » ne devrait plus être la seule œuvre d’art sur la Lune : d’ici 2019, une autre statuette sera envoyé dans l’espace (l’auteur de cette œuvre est une artiste française nommée Anilore Banon).

Ainsi, les œuvres d’art sont de plus en plus nombreuses dans l’espace… En effet, il y a de nombreux projets car y envoyer des objets coûtent de moins en moins cher… Ainsi, le tourisme spatial semble de plus en plus se concrétiser avec ses premiers monuments…

Silja-Louise, Nesrine et Alicia