L'écologie, aussi appelée bioécologie, bionomie ou science de l’écologie ou environnementale, est la science qui étudie les êtres vivants dans leur milieu et ce qu’ils font. L'écologie est une science qui étudie les écosystèmes à plusieurs niveaux : la population ou une communauté d'espèces, les écotones et les écosystèmes des différents habitats (marins, aquatiques, terrestre, etc.) et la biosphère. La Terre , comprend plusieurs systèmes : l'hydrosphère (ou sphère de l'eau), la lithosphère (ou sphère du sol) et l'atmosphère (ou sphère de l'air).

La biosphère s'insère dans ces systèmes terrestres, elle est la partie vivante de la planète, la portion biologique qui abrite la vie qui se développe. Il s'agit d'une dimension superficielle localisée, qui descend jusqu'à 11 000 mètres de profondeur et s'élève jusqu'à 15 000 mètres d'altitude par rapport au niveau de la mer. La majorité des espèces vivantes vivent dans la zone située de -100 mètres à +100 mètres d'altitude.

La vie s'est tout d'abord développée dans l'hydrosphère, à faible profondeur. Des êtres pluricellulaires sont ensuite apparus et ont pu commencer à coloniser. La vie terrestre s'est développée plus tardivement, après la formation de la couche d'ozone protégeant les êtres humains des rayons ultraviolets. Les espèces terrestres vont plus se diversifier que les continents qui vont se fragmenter, ou au contraire se réunir.
Biosphère et biodiversité sont indissociables. On définit la biosphère comme étant une sphère vivante, alors que la biodiversité en est la diversité. La sphère est le contenant, alors que la diversité en est le contenu. Cette diversité s'exprime à la fois au niveau écologique (écosystème), population (diversité intraspécifique) et espèce (diversité spécifique).

La biosphère contient de grandes quantités d'éléments tels que le carbone, l'azote et l'oxygène. La composition du sol est composée de roche-mère.  L'action géologique a des effets cumulatifs sur les êtres vivants.

Laura, Jarod, Emilie et Elodie

L'écologie, terme inventé en 1866 par le biologiste allemand Ernst Haeckel, a pour objet l'étude des relations entre les êtres vivants et leur environnement, bien avant que la politique s'approprie ce terme.

Si l'écologie est avant tout une science, ce mot est dorènavant couramment employé pour désigner les interactions entre les sociétés humaines et leur environnement. A ce titre, l'écologie est positive car elle vise à minimiser notre impact, notre empreinte sur notre support de vie, la Terre.

L’écologie c’est tout simplement faire un geste pour la planète par exemple ne pas jetter des papiers par terre quand on peut faire un trajet coup à pied on le fais ,on ne prend pas la voiture etc il y a pleins de gestes tout simple mais qui peuvent faire en sorte de ne pas gaspiller notre planète.